Les trois mécanismes de la mémoire

La mémoire occupe une place essentielle dans le fonctionnement de l’être humain. Elle est impliquée dans toutes les sphères de notre vie et la plupart de nos activités quotidiennes : se souvenir d’une étape de la recette assez longtemps pour l’exécuter, se rappeler nos rendez-vous du lendemain, garder le souvenir d’une date de fête, d’une connaissance ou d’une information. De plus, c’est sur la mémoire que se fondent les bases de notre personnalité qui se construit, entre autres, au fil de nos expériences. Ainsi, dès notre plus jeune âge, nos impressions, nos réactions et nos actions sont fortement teintées de ces expériences dont le souvenir est stocké en mémoire.

La mémoire fonctionne à partir de  trois mécanismes :
1. l’encodage, c’est-à-dire l’analyse consciente ou inconsciente de l’information en vue de son enregistrement en mémoire;
2. le stockage, c’est-à-dire la rétention et le maintien de l’information sur une période de temps plus ou moins longue. Le stockage passe par un processus de consolidation qui permet de stabiliser et de solidifier les traces de l’information en mémoire;
3. la récupération, c’est-à-dire la capacité à accéder aux informations maintenues disponibles en mémoire.